L’eau, autre aspect du conflit israélo-palestinien

Israël s'est approprié de vastes secteurs des terres palestiniennes occupées, riches en eau, interdisant aux Palestiniens d'y accéder. De plus, pour mener à bien des projets hydrauliques dans les territoires palestiniens occupés, les Palestiniens doivent obtenir un permis de l'armée israélienne. L'obtention de ce permis est si complexe que leurs demandes sont rejetées ou amplement retardées.

Le sujet a déjà fait la "une" de la presse israélienne. Après une année 2008 déjà critique, Israël et les territoires palestiniens se préparent à une nouvelle sécheresse compte tenu de la faiblesse des précipitations mesurées jusqu'à présent. C'est un autre enjeu du conflit israélo-palestinien, plus rarement mentionné que le tracé des frontières d'un éventuel Etat, le sort de Jérusalem et celui des réfugiés palestiniens. L'eau, l'un des principaux dossiers des négociations syro-israéliennes lorsqu'elles avaient lieu, sera nécessairement mentionné dans un éventuel accord de paix israélo-palestinien.

Les deux camps ne sont pas égaux face à cette ressource de plus en plus rare. Comme le rappelle un rapport de l'organisation de défense des droits de l'homme B'tselem , un Israélien consomme en moyenne 280 litres d'eau par jour (330 litres si est prise en compte l'eau utilisée dans l'industrie) contre seulement 60 pour un Palestinien (alors que l'Organisation mondiale de la santé prône l'usage de 100 litres pour satisfaire à tous les besoins).

 

eau.jpg

image-09-11-13-16-31-06-ok.jpg

 

Comme l'explique Fathi Khdeirat (ancien maire de Bardala), ce sont l'installation de pompes à eau qui ont été fatidiques pour les Palestiniens. En effet, pour les construire ces puits, 3 des puits de Bardala, ont été détruits et ont, par conséquence, fait de leur terre un désert. Ainsi, les Palestiniens, en manque d'eau, ne peuvent plus cultiver leurs plantations et se replient vers l'élevage de bredis et la production de fromage . Mais ils n'ont pas assez d'eau pour leur propre consommation et pour abreuver leurs bêtes. Le manque d'eau est donc un énorme problème dans la vie de tous les jours de ces Palesiniens.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×